Avocat strasbourg, avocat montpellier pour mise sous tutelle, et mise sous curatelle

Le barreau des avocats de Strasbourg

 

Le barreau de Strasbourg a été créé en 1823 et figure aujourd’hui comme le plus grand barreau de l’Est de la France avec plus de 1000 avocats. En raison de son emplacement géographique entre l’Allemagne, la Suisse et le Luxembourg, ce barreau est composé d’avocats multilingues et très ouverts sur l’international. De ce fait, il est en partenariat avec plusieurs barreaux étrangers et prône justement le rapprochement inter-barreaux au niveau international par l’intermédiaire de rencontres, de séminaires et de conférences-débats. Il a été jumelé avec le barreau de Stuttgart en 1988 et est devenu partenaire avec celui de l’Outaouais au Québec en 1995, des rapprochements qui ont été effectués dans le but de pouvoir comparer, échanger les points de vue de chaque avocat strasbourg http://www.jurifiable.com/avocats/avocat-strasbourg, étudier ensemble les systèmes juridiques et judiciaires et les règles de droit de chaque côté de la frontière .Ce partenariat avec Stuttgart a fait en sorte que ce barreau soit aujourd’hui considéré comme un acteur indispensable au niveau des relations entre la France en l’Allemagne, et a occasionné par la suite la mise en place de la commission franco-allemande en 2013. C’est une commission composée d’avocats maitrisant à la fois le système juridique français et le système juridique allemand. Chaque avocat strasbourg est donc polyvalent en plus de leur professionnalisme incontesté.

 

Le barreau des avocats de Montpellier

 

Le barreau de Montpellier est un jeune barreau qui est aujourd’hui constitué, selon les statistiques, de 1045 avocats de 20 à 79 ans, dont 289 spécialisés. Bientôt viendront s’y ajouter 75 nouveaux avocats qui vont prêter serment devant la Cour d’Appel de Montpellier. C’est un barreau célèbre pour les diverses associations et services qui ont été créés en son sein. On distingue notamment l’Aide aux victimes qui propose les services d’un avocat maitrisant le droit pénal aux victimes d’une infraction pénale, le Centre de médiation regroupant une vingtaine de médiateurs, l’association l’Avocat et l’Enfant visant à promouvoir les droits de l’enfant en proposant conseils, assistance et formations aux mineurs. La contribution de chaque avocat montpellier http://www.jurifiable.com/avocats/avocat-montpellier a également permis de fonder l’Institut des Droits de l’Homme dans le but d’instaurer une plateforme agissant et évoluant dans la défense et la promotion des Droits de l’Homme, ainsi que Juristes Sans Frontières qui a reçu le Prix des Droits de l’Homme de la République française en 1996. Cette dernière association regroupe tous les professionnels du droit qui souhaitent œuvrer pour la défense des droits de la personne et de la démocratie et bien entendu, il s’agit de chaque avocat montpellier membre.

 

La procédure de mise sous curatelle

 

Lorsque le besoin se présente de devoir mettre une personne sous curatelle pour mieux la protéger, il est nécessaire d’effectuer une requête écrite auprès du juge des tutelles du Tribunal d’Instance dont dépend le lieu de résidence de la personne concernée. Cette demande peut être effectuée par le sujet lui-même ou des membres de sa famille, mais dans certains cas également par un mandataire spécial ou le ministère public. Elle doit comporter l’état civil ainsi que le patrimoine de la personne à mettre mise sous curatelle http://misesouscuratelle.com, les coordonnées de sa famille de même que les raisons précises pour lesquelles la demande est effectuée. En général, cette requête concerne les personnes dont les facultés mentales ou physiques sont altérées entrainant une incapacité de prendre des décisions seuls. Cette demande doit être toujours obligatoirement accompagnée d’un certificat médical délivré au préalable par un médecin spécialiste inscrit impérativement sur une liste dressée par le Procureur de la République. Une fois le dossier complet, le juge des tutelles procède à un examen de la requête notamment en auditionnant la personne à protéger et son entourage puis transmet le dossier au Procureur qui le lui retournera une fois son avis déposé. Suite à cela, un jugement est rendu lors d’une audience privée et dans le cas où la requête est acceptée, un curateur sera désigné.

 

La procédure de mise sous tutelle

 

Placer une personne sous tutelle peut parfois s’avérer nécessaire dans le cas où la personne en question requiert une assistance permanente au niveau des prises de décisions importantes de sa vie. Cette procédure consiste à mettre la personne concernée sous la responsabilité d’un tuteur qui la représentera et sera décisionnaire dans tous les moments importants, ceci dans le but de protéger la personne ainsi que son patrimoine. Pour que le dossier puisse être recevable, il doit avant tout comporter un certificat médical fourni par un médecin spécialiste, étant obligatoirement inscrit sur une liste acceptée par le tribunal, justifiant l’état de la personne à protéger, l’évolutivité prévisible de son altération ainsi que les conséquences de cette incapacité nécessitant la mise sous tutelle http://misesoustutelle.com/. À ce certificat sera jointe une demande écrite adressée au secrétariat greffe du tribunal. Après examen de la requête, la mise en tutelle, si elle est acceptée, sera valide pour une durée de cinq ans renouvelables en fonction de l’évolution de l’état du protégé, mais elle peut également être plus longue dans le cas où son état ne serait pas susceptible d’amélioration.

Par Jurifiable http://www.jurifiable.com